Octobre 2018
DLMMJVS
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10
    • Café-rencontre

      wood-3200402-1280.jpg

      MERCREDI 10 OCTOBRE 2018 de 14 h à 16 h
      Vous aimeriez faire un brin de causette avec d'autres gens diabétiques ? Échanger sur des sujets divers ? Tisser des nouveaux liens ? Emprunter un livre de lecture ou jouer à des jeux de société ?


      Tous les 2e mercredi du mois, entre 14 h et 16 h, il nous fera plaisir de vous recevoir dans un environnement convivial au 600, rue Woodward à Sherbrooke (sous-sol) avec Jeannine Lapierre, vice-présidente de Diabète Estrie et diabétique de type 1 et Lina Courtois, diabétique de type 2.


  • 11
  • 12
  • 13
  • 14
  • 15
  • 16
  • 17
    • ATELIER DE FORMATION • DIÈTE MÉDITÉRRANÉENNE **COMPLET

      legumes-665788-1920.jpg

      MERCREDI 17 OCTOBRE 2018 - 18 h à 21 h
      Avec : Andrée Gagné, nutritionniste d’Universi-D
      À Servovie, salle La Capitale, situé au 300 rue du conseil à Sherbrooke

      Alimentation traditionnelle des habitants des pays bordant la mer Méditerranée comme l’Espagne, l’Italie, la Grèce ou la Tunisie et décrite dans les années 1950 par le scientifique américain Ancel Keys, la diète méditerranéenne est une façon de s’alimenter qui intègre les notions de simplicité et de modération.

      Venez en apprendre plus sur cette diète lors de cet atelier!

      Gratuit pour le membre de Diabète Estrie et son accompagnateur et 5 $ pour le non-membre.
      Réservez votre place au 819 823-8558 ou à info@diabete-estrie.ca

      Pour des trucs et conseils de Diabète Québec: https://www.diabete.qc.ca/fr/vivre-avec-le-diabete/


  • 18
  • 19
  • 20
  • 21
  • 22
  • 23
    • Conférence • La conduite automobile et le diabète

      road-1610959-1920-838.jpg

      MARDI 23 OCTOBRE 2018 • 19 h à 20 h 30

      ENDROIT : Parc André-Viger, Édifice Jean-Byrns, salle 102
      situé au 3275, rue Richard à Sherbrooke
      PAR : Marie-Éve Laforest, conseillère régionale en partenariat de sécurité routière à la SAAQ



      La conférence « La conduite automobile et le diabète » vise à :

      • Sensibiliser les conducteurs âgés à l’importance de préserver un bon état de santé pour maintenir de bonnes aptitudes à la conduite;
      • Aider les aînés à conduire le plus longtemps possible en toute sécurité pour eux-mêmes et pour les autres usagers de la route ;
      • Répondre au besoin d’information et aux préoccupations.

      La conférence s’adresse aux conducteurs âgés de plus de 50 ans et à leur entourage!
      Gratuit pour les membres et leur accompagnateur • 10 $ pour les non-membres • Ouvert à tous!

      Réservez votre place au 819 823-8558 ou à info@diabete-estrie.ca

      Dossier Diabète Québec sur les lois et règlements en lien avec la personne diabétique et la SAAQ : https://www.diabete.qc.ca


  • 24
  • 25
  • 26
  • 27
  • 28
  • 29
  • 30
  • 31
     Activités
Paiment Paypal Accepte
Nouvelles :

Hypoglycémie

L'hypoglycémie est causée par un des facteurs suivants :

  • alimentation insuffisante
  • repas omis ou retardé
  • prise d'alcool 
  • trop d'insuline ou d'hypoglycémiants oraux
  • surplus d'activité physique

Symptômes associés à l'hypoglycémie

  • tremblements
  • sueurs 
  • grande faiblesse, étourdissement
  • faim exagérée et soudaine
  • palpitations 
  • changement d'humeur et de caractère (irritabilité, agressivité, nervosité) 
  • maux de tête 
  • trouble soudain de la vision 
  • engourdissement de la bouche 
  • pâleur
  • démarche chancelante
  • confusion 
  • convulsion 
  • perte de conscience (coma)

Ces signes varient selon les individus et peuvent se manifester à des valeurs glycémiques différentes d'une personne à l'autre.

Que faire si votre taux de sucre est trop bas?

Prenez une source de sucre à absorption rapide comme :

  • 175 ml (6 onces) de jus de fruits ou liqueur ordinaire
  • 15 ml (1 c. à table) de sucre ou
  • 15 ml ( 1 c. à table) de miel ou de confiture ou
  • 3 pastilles de Glucose BD ou 4 pastilles de Dex4 (pastilles de glucose)

Après 10 à 15 minutes, vérifiez à nouveau votre taux de sucre. S'il est encore en dessous de 4 mmol/l ou s'il y a persistance des symptômes: répétez le même traitement.

Si votre glycémie est en haut de 4 mmol/l mais qu'il n'y a pas de repas ou de collation prévue 1 à 2 heures après la correction de l'hypoglycémie, prenez une des collations suivantes : 

  • 2 biscuits secs et 175 ml (6 onces) de lait
  • 1 rôtie et 30 g ( 1 once) de fromage
  • 1 portion de céréales et 125 ml (4 onces) de lait
  • 6 biscuits soda et 15 ml (1 c. à table) de beurre d'arachide 

Pour prévenir les hypoglycémies

Alimentation

  • prenez vos repas et vos collations à des heures régulières.
  • si un repas est retardé, prenez une collation en attendant.
  • ne prenez pas d'alcool à jeun.

Médication

  • suivez les recommandations de votre médecin concernant votre traitement d'insuline.
  • prenez la dose d'hypoglycémiants oraux telle que prescrite; évitez de doubler la dose ou de varier la prise de vos médicaments tous les jours.

Exercice

  • il peut être nécessaire d'augmenter votre apport alimentaire dépendamment de votre activité physique.

Habitudes de vie

  • portez toujours sur vous une réserve de sucre. 
  • portez un bracelet et une carte indiquant que vous êtes diabétique.
  • informez vos proches des signes d'hypoglycémie et de la façon d'y remédier.

Une hypoglycémie sévère peut entraîner une perte de conscience. En cas d'urgence, il faut connaître les mesures à prendre pour intervenir efficacement:

  1. Avertissez vos proches (amis, parents, collègues de travail) que si vous êtes inconscient, aucun aliment solide ou liquide ne doit vous être donné.
  2. Quelqu'un doit appeler une ambulance ou signaler le 911 afin de vous faire transporter à l'hôpital.
  3. Une glycémie capillaire devrait être effectuée par un proche, si possible.
  4. Un proche peut également injecter un médicament appelé Glucagon.

Suite à une injection de Glucagon, vous devriez vous réveiller dans les 15 minutes suivantes. Il vous faudra prendre une collation dès votre réveil pour éviter une autre hypoglycémie.

Vérifiez plus fréquemment votre glycémie dans les heures qui suivent.

  1. Recherchez la cause de cette hypoglycémie sévère. 
  2. Appelez votre médecin pour l'aviser de cette situation et pour ajuster votre médication, au besoin.