Octobre 2018
DLMMJVS
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10
    • Café-rencontre

      wood-3200402-1280.jpg

      MERCREDI 10 OCTOBRE 2018 de 14 h à 16 h
      Vous aimeriez faire un brin de causette avec d'autres gens diabétiques ? Échanger sur des sujets divers ? Tisser des nouveaux liens ? Emprunter un livre de lecture ou jouer à des jeux de société ?


      Tous les 2e mercredi du mois, entre 14 h et 16 h, il nous fera plaisir de vous recevoir dans un environnement convivial au 600, rue Woodward à Sherbrooke (sous-sol) avec Jeannine Lapierre, vice-présidente de Diabète Estrie et diabétique de type 1 et Lina Courtois, diabétique de type 2.


  • 11
  • 12
  • 13
  • 14
  • 15
  • 16
  • 17
    • ATELIER DE FORMATION • DIÈTE MÉDITÉRRANÉENNE **COMPLET

      legumes-665788-1920.jpg

      MERCREDI 17 OCTOBRE 2018 - 18 h à 21 h
      Avec : Andrée Gagné, nutritionniste d’Universi-D
      À Servovie, salle La Capitale, situé au 300 rue du conseil à Sherbrooke

      Alimentation traditionnelle des habitants des pays bordant la mer Méditerranée comme l’Espagne, l’Italie, la Grèce ou la Tunisie et décrite dans les années 1950 par le scientifique américain Ancel Keys, la diète méditerranéenne est une façon de s’alimenter qui intègre les notions de simplicité et de modération.

      Venez en apprendre plus sur cette diète lors de cet atelier!

      Gratuit pour le membre de Diabète Estrie et son accompagnateur et 5 $ pour le non-membre.
      Réservez votre place au 819 823-8558 ou à info@diabete-estrie.ca

      Pour des trucs et conseils de Diabète Québec: https://www.diabete.qc.ca/fr/vivre-avec-le-diabete/


  • 18
  • 19
  • 20
  • 21
  • 22
  • 23
    • Conférence • La conduite automobile et le diabète

      road-1610959-1920-838.jpg

      MARDI 23 OCTOBRE 2018 • 19 h à 20 h 30

      ENDROIT : Parc André-Viger, Édifice Jean-Byrns, salle 102
      situé au 3275, rue Richard à Sherbrooke
      PAR : Marie-Éve Laforest, conseillère régionale en partenariat de sécurité routière à la SAAQ



      La conférence « La conduite automobile et le diabète » vise à :

      • Sensibiliser les conducteurs âgés à l’importance de préserver un bon état de santé pour maintenir de bonnes aptitudes à la conduite;
      • Aider les aînés à conduire le plus longtemps possible en toute sécurité pour eux-mêmes et pour les autres usagers de la route ;
      • Répondre au besoin d’information et aux préoccupations.

      La conférence s’adresse aux conducteurs âgés de plus de 50 ans et à leur entourage!
      Gratuit pour les membres et leur accompagnateur • 10 $ pour les non-membres • Ouvert à tous!

      Réservez votre place au 819 823-8558 ou à info@diabete-estrie.ca

      Dossier Diabète Québec sur les lois et règlements en lien avec la personne diabétique et la SAAQ : https://www.diabete.qc.ca


  • 24
  • 25
  • 26
  • 27
  • 28
  • 29
  • 30
  • 31
     Activités
Paiment Paypal Accepte
Nouvelles :

Hyperglycémie

Chez tout diabétique, une hyperglycémie (concentration élevée de glucose sanguin) se manifeste à l'occasion. L'objectif dans de telles circonstances est de réduire la durée des élévations de glycémie.

Plus les taux de glycémie sont élevés, plus les risques de complications à long terme sont importants. La fatigue, les sautes d'humeur; la soif, la vision trouble et les envies fréquentes d'uriner sont des signes d'hyperglycémie légère. Il importe de chercher à découvrir les causes de l'hyperglycémie et, si elle persiste, de communiquer avec le médecin.

Des taux très élevés de glycémie peuvent provoquer un coma diabétique. Communiquez immédiatement avec votre médecin en cas de nausées et vomissements (surtout si vous ne pouvez pas garder les liquides), perte de poids, douleurs abdominales ou haleine à odeur fruitée.

On peut difficilement connaître sa glycémie en se fiant uniquement à la façon dont on se sent. Vérifiez votre taux de glycémie à l'aide d'un indicateur de glycémie et analysez vos urines pour détecter la présence éventuelle de cétones.

L'hyperglycémie est causée par un des facteurs suivants :

  • excès alimentaire
  • quantité insuffisante d'insuline ou d'hypoglycémiants oraux.
  • diminution de l'activité physique
  • stress 
  • infections, fièvre 

Symptômes associés à l'hyperglycémie

La plupart des gens ne ressentent aucun symptôme. Toutefois, plus la glycémie est élevée, plus vous ressentirez les symptômes suivants :

  • fatigue, somnolence 
  • envie fréquente d'uriner
  • soif intense 
  • sécheresse de la bouche
  • vision embrouillée
  • faim 
  • douleurs abdominales, nausées, vomissements
  • haleine fruitée
  • cétones dans l'urine
  • changement de l'état de conscience pouvant aller jusqu'au coma.

Ces signes varient selon les individus et peuvent se manifester à des valeurs glycémiques différentes d'une personne à l'autre.

Que faire si votre taux de sucre est trop haut ?

  1. vérifiez plus fréquemment votre glycémie capillaire
  2. recherchez la cause de l'hyperglycémie et apportez les correctifs nécessaires :
  • suivez votre plan alimentaire.
  • buvez une plus grande quantité de liquides sans sucre.
  • ajustez votre dose d'insuline selon la recommandation de votre médecin. 

Si glycémie plus élevée que 15 mmol/L :

  • si type I, faites un test d'urine pour recherche de cétones (acétonurie). En présence de cétones dans l'urine, avisez votre médecin. 
  • si l'hyperglycémie persiste malgré les correctifs apportés, avisez votre médecin.

Principalement chez un diabétique de type 1, une hyperglycémie d'urgence sévère peut entraîner une acido-cétose. Cette situation est causée par un manque d'insuline et peut survenir très rapidement, parfois même en quelques heures (ex. : lors de maladie, grand stress). Un traitement immédiat est nécessaire car une acidocétose non traitée peut conduire au coma.

Il faut consulter votre médecin sans délai ou vous rendre au service d'urgence si :

  • votre glycémie se situe au-delà de 20 mmol/L et que vos urines contiennent une quantité élevée de cétones (++ à+++)
  • en présence de douleurs abdominales et de vomissements.
  • si altération de l'état de conscience. 

Pour prévenir les hyperglycémies

Alimentation

  • respectez le plan alimentaire conseillé par votre diététiste. 

Médication

  • prenez vos médicaments tels que prescrits, utilisez des moyens pour éviter les oublis de vos médicaments (ex. : dosette ). 
  • si vous achetez des produits en vente libre, vérifiez le "code médicament" ou consultez votre pharmacien. 

Exercice

  • pratiquez une activité physique de façon régulière. 

Habitudes de vie

  • adoptez de bonnes habitudes de vie incluant des activités de détente ou de relaxation.