Mars 2019
DLMMJVS
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10
  • 11
  • 12
  • 13
    • Groupe de rencontre et causeries

      wood-3200402-1280.jpg

      MERCREDI 13 MARS 2019 de 14 h à 16 h
      Vous aimeriez faire un brin de causette avec d'autres gens diabétiques ? Échanger sur des sujets divers ? Tisser des nouveaux liens ? Emprunter un livre de lecture ou jouer à des jeux de société ?


      Tous les 2e mercredi du mois, entre 14 h et 16 h, il nous fera plaisir de vous recevoir dans un environnement convivial au 600, rue Woodward à Sherbrooke (sous-sol) avec Jeannine Lapierre, vice-présidente de Diabète Estrie et diabétique de type 1 et Lina Courtois, diabétique de type 2.


  • 14
  • 15
  • 16
  • 17
  • 18
  • 19
  • 20
  • 21
  • 22
  • 23
  • 24
  • 25
  • 26
    • CONFÉRENCE • L'INDICE GLYCÉMIQUE ET LE TAUX DE GLUCIDES

      salmon-518032-340.jpg

      MARDI 26 MARS 2019 • 19 h à 20 h 30
      ENDROIT : Sercovie, salle La Capitale au 300, rue du Conseil à Sherbrooke
      PAR : Josée Arbour, nutritionniste et éducatrice agréée en diabète

      L’indice glycémique reflète la rapidité avec laquelle les glucides d’un aliment
      sont digérés, convertis et retrouvés sous forme de glucose dans le sang.
      Plus le niveau de glucose sanguin augmente à la suite de la consommation
      d’un aliment, plus l’indice glycémique de cet aliment est élevé.

      Vous aimeriez en connaître davantage sur l’indice glycémique des aliments et
      l’impact au niveau du contrôle glycémique? Cette conférence est pour vous!

      Gratuit pour les membres et leur accompagnateur et 10 $ pour les non-membres
      Ouvert aux personnes diabétiques

      Réservez votre place au 819 823-8558 ou à info@diabete-estrie.ca


  • 27
  • 28
  • 29
  • 30
  • 31
     Activités
Paiment Paypal Accepte
Nouvelles :

Qu'est-ce que le diabète ?

Le diabète est une condition où l'organisme est incapable d'utiliser le sucre (glucose) provenant des aliments consommés. En effet, la plupart des aliments sont transformés ou digérés par le corps en sucre simple, appelé le "glucose". Ainsi la glycémie (taux de sucre dans le sang) augmente. Le glucose est la principale source d'énergie de votre corps. 

Les millions de cellules du corps humain se nourrissent de glucose pour vivre. Le glucose est un carburant qui permet de fournir l'énergie nécessaire dont le corps a besoin pour maintenir ses fonctions.

Pour absorber le glucose dans les cellules, les muscles et les cellules grasses ont besoin de l'insuline (une hormone) produite par le pancréas. L'insuline agit comme une clé. Elle ouvre la porte des cellules au glucose. Une fois dans la cellule, le glucose peut être utilisé comme énergie.

Il existe deux types de diabète : Type 1 et Type 2

Le diabète de Type 1 survient lorsque le pancréas cesse complètement de sécréter de l'insuline.

Le pancréas ne sécrète pas suffisamment d'insuline ou l'organisme est incapable d'utiliser l'insuline que le pancréas produit.


Les complications

Lorsque le diabète n'est pas bien contrôlé, c'est-à-dire que le taux de sucre ne se situe pas dans la normale (entre 3.8 mmol/litre et 6.8 mmol/litre à jeun), deux types de complications peuvent survenir:

  1. Les complications aigües.
    Les complications aigües peuvent survenir à n'importe quel moment, rapidement et nécessitent une intervention rapide car il y a un danger immédiat pour la vie du diabétique.

  2. Les complications chroniques.
    Les complications chroniques sont le résultat des séquelles causées à l'organisme après une longue période de mauvais contrôle du taux de sucre.

Contrôler le taux de sucre

Chez les diabétiques, l'objectif du traitement vise des résultats de glucose sanguin le plus près possible de la normale, c'est-à-dire entre 3.8 à 6.8 mmol/L avant les repas et entre 5 et 10 mmol/L, 2 heures après les repas.

LIRE LA SUITE...


Garder le courage

L'annonce d'une maladie comme le diabète n'est pas toujours chose facile à accepter. En apprenant la nouvelle, la plupart des gens passe par une gamme d'émotions et de réactions. Vous découvrirez ici les étapes du processus d'acceptation de la maladie.

LIRE LA SUITE...