Septembre 2017
DLMMJVS
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10
  • 11
  • 12
    • Café-rencontres

      coffee-2306471-960-720.jpg

      Vous aimeriez faire un brin de causette avec d'autres gens diabétiques?
      Échanger sur des sujets divers?
      Tisser des nouveaux liens?
      Emprunter un livre de lecture?
      Jouer à des jeux de société?


      Tous les 2e mardi du mois, entre 14 h et 16 h, il nous fera plaisir de vous recevoir dans un environnement convivial au 600, rue Woodward à Sherbrooke (sous-sol).
      PROCHAINE RENCONTRE: 12 septembre

      Jeannine Lapierre, vice-présidente de Diabète Estrie et diabétique de type 1
      Lina Courtois, diabétique de type 2


  • 13
  • 14
  • 15
  • 16
  • 17
  • 18
  • 19
  • 20
    • Conférence « l’apnée du sommeil et le diabète »

      woman-2197947-960-720.jpg

      MERCREDI 20 SEPTEMBRE 2017 | 19 h à 20 h 30
      ENDROIT : Salle LA CAPITALE, Sercovie situé au 300, rue du Conseil à Sherbrooke
      Avec Émilie Foucault et Normand Lapointe, inhalothérapeutes
      Le lien entre le diabète de type 2 et l’apnée du sommeil est encore beaucoup trop méconnu de la population… Vous aimeriez en apprendre davantage? Cette conférence est pour vous!

      GRATUIT ET OUVERT À TOUS!

      Réservez votre place au 819 823-8558 ou par courriel à info@diabete-estrie.ca
      Page Facebook: https://www.facebook.com


  • 21
  • 22
  • 23
  • 24
  • 25
  • 26
  • 27
  • 28
  • 29
  • 30
     Activités
Paiment Paypal Accepte
Nouvelles :

Le diabète

Etes-vous a risque

Vous avez peut-être le diabète, sans le savoir. Seulement au Québec, 760 000 personnes en sont atteintes, mais 200 000 ignorent leur état. La plupart sont atteintes d'un diabète de Type 2. Le diabète le plus sournois, car, si on n'y fait pas attention, il peut se cacher pendant plusieurs années. Mais pendant tout ce temps, il s'attaque à la santé.

Un diabète non contrôlé peut causer des maladies cardio-vasculaires, l'amputation d'un membre et la cécité.

La seule façon d'être sûr de ne pas en être atteint est de faire des tests sanguins demandés par son médecin. Les lignes directrices de pratique clinique pour le traitement du diabète au Canada recommande que toute personne de 45 ans et plus devrait se soumettre à tous les trois ans à un dépistage du diabète. Un dépistage plus fréquent ou plus hâtif devrait être fait chez les personnes présentant plus de risques.

Êtes-vous à risque? Faites le test: www.preventiondiabete.ca