Activités
Paiment Paypal Accepte
Nouvelles :

Le traitement et le contrôle

Que dois-je faire pour contrôler mon diabète durant ma grossesse ?

La chose la plus importante est de bien suivre votre guide d'alimentation sans sucre concentré (tel qu'expliqué plus loin). Il ne s'agit pas, bien sûr, de perdre du poids! Vous devrez rencontrer la diététiste,qui vous expliquera en quoi cela consiste.

Une saine alimentation et une bonne hygiène de vie (exercice, sommeil et repos) seront suffisants pour contrôler le diabète de grossesse chez la plupart des femmes. Pour les autres, on devra ajouter l'insuline.

Pour s'assurer que votre glycémie est bien contrôlée, l'infirmière vous montrera comment la vérifier régulièrement à l'aide d'un appareil appelé lecteur de glycémie.

Les glycémies " normales " pour une femme enceinte sont les suivantes:

  • de 3,3 à 5,2 mmol/L à jeun;
  • de 3,8 à 7, 7 mmol/L une heure après un repas ;
  • de 3,8 à 6,6 mmol/L deux heures après un repas.

Si les valeurs sont anormalement élevées malgré un bon suivi de votre guide d'alimentation, vous aurez à utiliser l'insuline. L'infirmière vous apprendra à préparer, à injecter votre insuline et à ajuster les doses selon les résultats obtenus.

Quel sera le suivi pendant ma grossesse ?

Vous aurez les mêmes tests que toutes les autres mères. De plus, des visites régulières (en moyenne 1 à 3 fois par mois) à la clinique de périnatalogie seront nécessaires pour rencontrer les médecins, les infirmières et la diététiste. Le reste des examens dépendra de votre évolution.

Et mon accouchement ?

Dès que les contractions régulières commenceront, vous devrez cesser l'insuline si vous en preniez. Durant le travail, on suivra régulièrement vos glycémies (qui auront tendance à diminuer, puisque le travail consomme de l'énergie). On vous administrera un soluté (sérum) contenant du dextrose (sucre) et, si nécessaire, de l'insuline.

Quant au bébé, on observera sa glycémie dès la naissance, et de façon régulière durant les heures suivantes. Au besoin, on lui administrera du sérum sucré dans une veine.

L'alimentation

La qualité de l'alimentation de la femme enceinte a une grande influence sur la santé de la mère et sur celle du bébé. Une saine alimentation assurera une bonne croissance à votre foetus, la formation de réserves maternelles et une préparation adéquate à l'allaitement. En présence d'un diabète gestationnel, certaines modifications devront cependant être apportées. L'alimentation constitue en fait la base du traitement du diabète.

Le guide d'alimentation que l'on vous proposera devra rencontrer quantitativement et qualitativement vos besoins nutritifs tout en assurant un bon contrôle de vos glycémies. Il sera donc personnalisé car les besoins de chaque femme enceinte sont différents. À moins d'être vous-même diététiste, vous ne devrez pas prendre l'initiative de modifier votre alimentation.

Les recommandations pour le gain de poids sont les mêmes que pour la femme enceinte non diabétique, soit de 1 à 2 kg (2 à 4 Ibs) durant le premier trimestre et de 0,35 à 0,45 kg (3/4 à 1 Ib) par semaine au cours des deuxième et troisième trimestres; ce gain doit être régulier. Pour la majorité des femmes, une prise de poids entre 11 et 14 kg (24 a 30 Ibs) est satisfaisante.