Activités
Paiment Paypal Accepte
Nouvelles :

Assurance-vie

Les conditions d'admissibilité et le montant de la prime à payer pour une assurance-vie reposent sur différents facteurs tels que:

  • âge,
  • habitudes de vie (tabagisme, etc.),
  • problèmes de santé,
  • durée du diabète, type de traitement, complications, qualité du contrôle de la maladie.

Ainsi, certaines personnes diabétiques peuvent se procurer une assurance en payant une prime plus élevée qu'un autre individu; d'autres voient leur demande refusée. Il est important de consulter plusieurs compagnies, puisque les méthodes d'évaluation du risque assumé en assurant une personne diabétique peuvent parfois varier.

Certaines compagnies offrent une police d'assurance avec "option santé" sans surprime mais dont l'admissibilité et le maintien dépendent de critères précis.

Si vous êtes assuré au moment du diagnostic du diabète :

Vous n'avez pas à aviser votre assureur, votre-assurance est maintenue.


Assurance-médicaments

Dans le cas d'une assurance collective obligatoire, l'employé diabétique est assuré automatiquement et paie la même prime qu'un employé non diabétique.


Assurance automobile

Depuis janvier 1997, chaque compagnie d'assurance décide des questions à poser concernant la santé. Pour être certain d'avoir une assurance qui vous protège, vous devez déclarer votre diabète.

Votre compagnie d'assurance peut également refuser de payer en cas d'accident si vous avez fait une fausse déclaration. Une compagnie ne peut refuser de vous assurer si vous détenez un permis de conduire en règle.


Assurance voyage

La plupart des compagnies d'assurance voyage protègent les personnes diabétiques de types 1 et 2.

Pour être certain que l'assurance que vous détenez soit adéquate, vous devez fournir à l'assureur les renseignements concernant votre diabète.

Lors d'un voyage de 23 jours ou moins

Pour bénéficier d'une assurance, les personnes diabétiques doivent avoir un état de santé stable et ne pas avoir eu de changement au niveau de leur médication (changement d'insuline, changement du nombre d'unités d'insuline ou du nombre d'injections quotidiennes) :

  • dans les 3 mois précédant le départ pour les personnes diabétiques de moins de 55 ans,
  • dans les 6 derniers mois précédant le départ pour les personnes diabétiques de 55 ans et plus.

Lors d'un voyage de plus de 23 jours

Il est préférable de fournir à l'assureur une preuve de santé. N'hésitez pas à vous informer auprès de votre assureur. 


Permis de conduire et SAAQ

La Société de l'assurance automobile du Québec (SAAQ) doit s'assurer de l'aptitude de tout individu à conduire de façon sécuritaire. C'est pourquoi elle impose certaines conditions pour l'émission ou le renouvellement du permis de conduire.

Tout conducteur diabétique ou non qui atteint l'âge de 75 ans doit obligatoirement fournir un rapport médical avant de renouveler son permis. Un tel rapport est exigé aussi à 80 ans, puis aux deux ans par la suite.

État de santé

Vous devez déclarer votre état diabétique. Une fausse déclaration peut vous rendre passible de poursuite en vertu du code de sécurité de la route. 

Il est possible que la SAAQ demande un rapport médical soit de votre médecin traitant ou d'un médecin spécialiste. La fréquence de ces rapports médicaux est établie par la SAAQ et est variable.

Raisons de restriction ou de suspension du permis

  • Troubles de la vue: étant une personne diabétique, vous êtes soumis aux mêmes normes visuelles que les autres conducteurs.
  • Hypoglycémie sévère: une diminution de la concentration ou une altération de l'état de conscience lors d'une réaction d'hypoglycémie peuvent mettre en danger la sécurité du conducteur autant ue celle d'autrui.

N.B.: La qualité du contrôle du diabète est prise en considération lors d'une évaluation par la SAAQ.